En 2015, deux potes ont eu l’idée de faire naître un projet : celui de Distrikt Paris. Privilégiant la qualité plutôt que la quantité, le collectif souhaite offrir au public parisien des fêtes décomplexées et libres, s’efforçant également de trouver des lieux authentiques et quelques fois inédits en île-de France. Depuis ce temps, l’équipe s’est agrandie, et est au nombre de 8. Rencontre avec Bassam & Escko co-founders et résidents de ce collectif, ayant une empreinte dans tous les quartier de Paris.

Salut la team, pourriez vous vous présenter brièvement et parler du rôle de chacun au sein du collectif ?
Distrikt a été fondé en 2015 par un crew de passionnés des musiques électronique et fêtes libres mais responsables. Aujourd’hui, Bassam et Escko, DJs et co fondateurs du collectif ont réuni à leurs côtés des gens de tous horizons comme Montasser et Alexandre, qui s’occupent de la partie juridique et financière mais aident aussi à la DA ainsi que trois loustics à la comm, Suzanne, Chloé et Hugues. Distrikt c’est aussi des djs résidents qu’on accompagne quotidiennement dans leur développement et qui sont, en plus de Bassam et Escko, au nombre de 3 : Poggio, Blanco et Taieb Chékir.

Ayant pour fief la région parisienne, vous avez su vous exporter à travers la France (Nantes, Lille, Seignosse…) Mais aussi au-delà des frontières françaises à Londres, Berlin mais aussi en Tunisie et en Espagne. Quel effet ça fait d’emmener sa musique aussi loin ? Une prochaine destination en tête ?
C’est toujours un réel plaisir de pouvoir exporter Distrikt à l’étranger, en tant que DJs mais aussi une grande fierté en tant que fondateurs du collectif. Ça donne du sens et du poids à notre projet dans sa globalité. On a récemment passé des supers moments en Espagne, Tunisie et en Angleterre avec des collectifs comme Point ou encore Animal Crossing. On a également pu jouer dans des lieux mythiques tels que Hoppetosse ou le Club der Visionaere à Berlin. C’est ça aussi le vrai pouvoir de la musique : c’est un langage universel qui peut être perçu avec la même énergie partout dans le monde.
Le rêve ce serait bien sûr pouvoir un jour passer les limites de l’Europe et aller mixer ou organiser encore un peu plus loin et on espère que ca arrivera un jour !

La track qui représente au mieux la vibe du collectif ? 
Un seul morceau n’est pas possible. C’est à peu près tout ce qu’on joue en ce moment et qui évolue constamment.

Clubs, Warehouse et lieux secrets, vous avez expérimenté tout style d’espace. Si vous devriez en choisir un, pour le reste de votre vie, ca serait lequel ? Pourquoi ?
L’important pour Distrikt en lui même n’est pas le lieu mais bien l’expérience. En club, en open air ou en warehouse, ce qui caractérise nos évents c’est bien cette bonne vibe si particulière à Distrikt et un énorme plaisir d’être ensemble pour profiter d’une musique pointue qui nourrit le corps, l’âme et l’esprit.
Mais pour répondre à la question, venant du Maroc, un petit open air vue sur mer et palmiers où tous nos résidents joueraient sans heure de fin ce serait le rêve ! 😀

Récemment, on vous a vu travailler avec d’autres collectifs parisiens tels que Latence et Reshuffle. D’autres collab prévues prochainement ?
Nos collaborations découlent avant tout de relations humaines. Les collectifs avec qui nous avons collaboré sont des amis en plus d’être des acteurs de la scène avec qui nous partageons les mêmes objectifs. Ces unions se font de façon complètement spontanée et nous ne pouvons pas vous dire avec qui nous allons travaillons dans le futur.

Vendredi prochain, on vous retrouve chez Dehors Brut aux côtés de Nicolas Lutz et Sweely. Qu’est ce que vous nous préparez pour cette soirée ?
On est super content de pouvoir clôturer l’été comme il se doit à Dehors Brut avec ce joli plateau ! Comme d’hab, l’éternelle vibe Distrikt sera au rendez vous. Le lieu est vraiment chanmé et se prête parfaitement à un évent de ce genre et on a hâte d’y faire la fête.

En fin d’année, vous soufflerez votre 4ème bougies. Des nouveautés au sein du collectif pour cette nouvelle année ?
Ca fait en effet 4 ans que Distrikt existe, et on a envie de renouveau. Plein de jolies dates arrivent, en club comme dans des nouveaux lieux, avec toujours de joli plateaux. On va bien évidemment fêter cet anniversaire comme il se doit, en faisant 2 soirées à la place d’une seule !
Le roaster Distrikt va également accueillir de nouveaux poulains sous son aile, et c’est quelque chose dont on est vraiment super fier.
Mais surtout, ce qui représente pour nous une véritable consécration, nous lançons notre label Distrikt dont les 3 prochaines sorties sont déjà confirmées 😉

Un dernier mot ou une dernière track pour la fin ?
On se voit le 30 en forme !

By Léa


Informations pratiques : 
Distrikt Paris x Dehors Brut
30.08 de 20h à 8h
Prends tes billets ici où tente de gagner des places  
Dehors Brut 20-22 boulevard Poniatowski, 75012
Lien de l’évènement