Cette année, l’équipe de Perchépolis a investi l’Arboretum de Balaine pour y faire naitre la 6ème édition du festival Château Perché. C’est un monde un peu à part qui a pris vie durant 4 jours et 3 nuits. Avec 11 scènes et plus de 200 artistes programmés, nous n’aurions manqué ça pour rien au monde.

Il est vrai que cette année, le festival a connu quelques contre temps : une ouverture retardée suite à une sous préfecture lente a donner le feu vert, une alerte grêle qui planait au-dessus de nos têtes, une pluie torrentielle qui a forcée l’équipe du festival à fermer quelques scènes le 3ème jours… Mais tout ceci n’a pas su retirer au festival son énergie si particulière. C’est donc munis de k-way lumineux, totems-parapluie et autres attributs que les perché(e)s ont profité de ce monde, presque irréel.
Après une journée de vendredi sous un soleil de plomb, une première pluie, presque tropicale, donna à l’Arboretum le plus vieux de France des allures de forêt amazonienne. Munie d’un appareil jetable, nous avons immortalisé certains instants, comme par exemple Romain Play mangeant une orange, allongé sous la table avant de commencer son set mais surtout, ce sont les festivaliers, déguisés et débordants d’énergie qui nous aurons marqués lors de cette édition.

Voici donc les souvenirs d’un Château perché un peu mouillé (même les photos ont pris la pluie) mais qui n’a perdu aucune once de sa magie.

 
Photos & content by Léa