Avec une opening édition le 13 juillet aux Folies Pigalle, le projet NACRE va bientôt voir le jour. Hugues et Arnaud, les deux parisiens à la source de cette initiative, nous expliquent leurs motivations et la vision qu’ils souhaitent suivre pour apporter de nouvelles possibilités aux fêtards et un vent de fraîcheur sur les soirées de la capitale. 

Vous démarrez un projet d’organisation de soirées Melodic Techno nommé NACRE. Pouvez-vous nous décrire en quelques lignes cette initiative ? Et quelles sont vos ambitions pour NACRE dans le futur ?
Notre initiative a pour objectif de diversifier la scène parisienne en développant un style, la melodic techno, qui nous semble sous-représenté à Paris en comparaison avec nos voisins de Londres ou Bruxelles.
Notre ambition, à terme, est de sortir du format club et d’investir des lieux nouveaux, différents et inconnus du grand public afin de leur proposer une expérience nouvelle qui restera gravée dans leurs mémoires.

Qu’est ce qui vous a poussé à créer ce projet ? Quel a été l’élément déclencheur qui vous a amené à vous lancer ?
Hugues : L’organisation de soirées à Paris est pour moi la suite logique de ce que j’ai entamé en Angleterre. L’attrait pour l’organisation, la liberté dans la direction artistique et l’adrénaline que je peux ressentir lors des soirées que j’organise m’ont logiquement poussé à entamer un nouveau chapitre dès mon retour à Paris.

Arnaud : Nous avons un background international en lien avec la musique. Hugues ayant organisé de nombreux évènements au UK et pour ma part j’ai commencé à Paris puis poursuivi également au UK. Donc comme l’a dit Hugues se lancer à Paris semblait être une évidence.
Cependant le fait de vivre à Londres a également eu une forte influence sur notre choix car nous y avons rencontré une atmosphère en soirée totalement différente, les personnes n’ont pas peur de se déplacer pour sortir et il y a une grande diversité de soirées et de lieux qui manque à Paris.

Même s’il est très difficile de définir un style de musique, comment décririez-vous la melodic techno ? En quoi se différencie-t-elle de la techno ?
La melodic techno c’est de la musique électronique progressive, elle est donc plus douce et envoûtante que de la techno classique. Elle peut être accompagnée de moments calmes et mélodieux avec paroles suivi de basses puissantes.

Que signifie NACRE ?
Nous recherchions un nom facile à mémoriser et à prononcer dans toutes les langues pour que le public puisse s’identifier à notre projet.
Il y a également un sens derrière le nom Nacre qui représente notre ambition environnementale en lien avec les océans, puisque Nacre représente la Mother of Pearl en anglais.

Il y a énormément de soirées désormais sur la scène parisienne, qu’est ce qui vous fait penser que vous arriverez à tirer votre épingle du jeu dans ce milieu très concurrentiel ?
Tout d’abord à travers notre direction artistique et le choix de nos artistes. Nacre s’oriente sur une direction melodic techno mais on se laisse également la possibilité d’explorer d’autres horizons comme la Afro-House ou alors la Deep Tribale.
L’autre point se joue sur le choix de nos lieux pour nos événements notre itinérance qui nous permet de surprendre et d’émerveiller notre public à chaque édition.

Quelle sera votre ligne directrice pour le choix des artistes ? Quel type de musique sera privilégié au sein de vos soirées ?
Comme nous l’avons évoqué, on ne se ferme aucune porte aucune au niveau de notre direction artistique, nous souhaitons inviter les artistes que nous apprécions, de plus nous adapterons nos plateaux en fonction du lieu.

Selon vous qui sont les étoiles montantes de la melodic techno ? Les artistes qui sont aujourd’hui méconnus mais qui auront un impact dans un future proche.
On peut penser à SOEL, ENØS, Alberth ou encore Dyzen, What_If, Glowal et Colyn. De très bons artistes à suivre !

Quel(s) artiste(s) rêveriez-vous de booker pour une soirée NACRE ?
Une line-up Dixon, Mind Against et Adriatique serait magique.

Vous avez à terme, l’intention d’organiser des soirées « Plastic Free ». Pourquoi ce désir ? Et par quels moyens mettrez-vous cela en œuvre ?
L’environnement est un sujet qui nous tient à cœur et chaque personne a un rôle à jouer. Face aux événements dont nous sommes quotidiennement témoins en lien avec le climat et la pollution il est difficile de rester insensible et de ne pas à agir à son échelle.

Il est facile de mettre cela rapidement en place avec des initiatives simples comme la suppression des pailles et des gobelets plastiques grâce à la mise à disposition d’éco cup.
Il faut également réfléchir à un moyen d’éviter l’utilisation de bouteilles d’eau en plastique.

La première de NACRE se déroulera le samedi 13 juillet aux Folies Pigalles, qu’avez-vous prévu pour que nous vivions une super opening edition ?
Tout d’abord le lieu, il s’agit d’un ancien cabaret, maintenant aménagé en club sur deux étages avec une architecture de théâtre.

7h30 de son, la possibilité de pousser jusque dans la matinée grâce à la plage horaire du club (00h 12h)
Du côté des artistes nous avons quatre invités pour plus de 7h de son.
Avec Colyn le jeune prodige du label Afterlife (label de Tale of Us) mais également le duo sud-américain Øostil (représentant Afterlife en Amérique du Sud) qui sera présent à Paris pour leur unique date en France dans le cadre de leur tournée européenne. Colyn et Øostil sont programmés à Ibiza cet été aux cotés de Tale of Us pour leur résidence au Hï. Enfin, notre line up est complété par la garde française avec Anysense qui s’est récemment produit au Badaboum et la talentueux Mooglie qui se produira en live.

PS : Parce que les absents ont toujours tort et comme on ne se ferme aucune porte pourquoi ne pas prolonger un peu après 7h ?

By Adrien


Informations pratiques :
Nacre
13.07 de 23h30 à 7h (ou plus)
Prends tes billets sur Resident Advisor
Folies Pigalle – 11 place Pigalle, 75009, Paris
Lien de l’évènement