L’histoire du Tresor a commencé le jour où le mur est tombé. Il semblait que le monde entier se promenait dans Berlin-Est: la nouvelle frontière. Au cœur d’une métropole d’avant-guerre et d’une zone auparavant interdite entourant la Potsdamer Platz, les amateurs de musique électronique ont découvert un nouveau lieu, fait sur mesure pour la scène underground: Le Tresor. Une nouvelle maison qui abritait autrefois les coffres des banques du plus grand magasin d’Europe dans les années 1920. 


La création d’un «label de club» a été la prochaine étape logique, aidée par les contacts grandissants avec les artistes. Le label Tresor Records est fondé par Dimitri Hegemann en septembre 1991 avec la sortie de « SONIC DESTROYER » du trio de Detroit UNDERGOUND RESISTANCE. La connexion Berlin-Detroit s’est révélée bénéfique et vitale pour les artistes et l’équipe berlinoise.

Tresor Records se caractérise par le principe de ne pas diffuser de matériel rapidement et sans discernement, mais plutôt de mettre l’accent sur les collaborations à long terme avec ses artistes. Dans plus de 260 sorties impliquant la participation de centaines d’artistes – qu’il s’agisse de noms uniques ou réguliers de Tresor – la devise « QUALITÉ AU LIEU DE QUANTITÉ» reste gravée sur les pierres souterraines de la légende du Tresor.

By Pier