Acid Avengers, l’un des sous-labels affiliés à Tripalium Corp, vous offre son cadeau de Noël avec la sortie sur vinyle de leur dixième EP. Ce nouvel opus met en lumière les productions de Soul Edifice et AAAA, deux artistes qui vous font ici voyager avec cinq titres qui mêlent techno, électro et acid.

 

Tout en mettant à l’honneur les sonorités et l’énergie de la culture rave, le label Acid Avengers n’oublie pas de jeter un œil vers le futur en invitant le meilleur de la scène électronique. De nombreux artistes français (Maelstrom, Jaquarius, Botine, …) et internationaux (Acidolido, Drvg Cvltvre, Photonz, …) ont ainsi été conviés à venir présenter leur vision de l’acid music depuis la première sortie du label en 2016.

Pour ce dixième opus, on retrouve en face A trois titres de l’artiste mexicain AAAA. Ce dj et producteur basé à Mexico a développé au fil des années un son brut alliant acid, électro et techno, lui permettant lors de ses performances live de distiller à son public une intensité sauvage et dynamique. Il nous lâche ici trois titres qui renvoient immédiatement aux influences de la rave old school, tout particulièrement sur « Ciudad Rota » et son déchainement de kicks impétueux.

 

Fondateur du label Vernacular Records et du Venacular Orchestra, producteur et dj résident Acid Avengers et du festival Qui Embrouille Qui, Soul Edifice alias Théo Pareush multiplie les projets et ne cesse de faire parler de lui. Après avoir publié sur son propre label et Péché Mignon, il apparaît ici en face B avec deux titres qui compilent tout l’esprit des années rave qu’il affectionne tant.

On saluera le travail de mastering opéré par 4bstr4ck3r ainsi que PROZEET, artiste à l’origine de l’artwork de cet EP qui sort ce 21 décembre.

By dorian