Saskia Slegers (connue musicalement sous le nom Miss Djax) fonde le label Djax Records en 1989 puis la division Djax-Up-Beat en 1990, principalement dans le but de publier des artistes dont la musique est jugé « pas commerciale ». Au moins la moitié des publications de Djax-Up-Beat proviennent d’artistes originaires de Chicago tels que Steve Pointdexter, dj Skull ou dj Rush aux côtés desquels on retrouve des producteurs internationaux comme Luke Slaters, Random XS et Hexagone pour n’en citer que quelques-uns. L’identité visuelle de Djax-Up-Beat est aussi très importante et confiée à partir de 1991 aux bons soins d’Alan Oldham, célèbre illustrateur originaire de Détroit. Connu pour être la première société à publier du rap parlé en néerlandais (The Osdorp Posse, ABN, Spookrijders), la structure s’étoffe encore en 1997 avec la création des divisions Djax-X-Beatz et Djax-Break-Beatz qui s’ouvrent à des styles comme la drum’n’bass, le breakbeat et le rock.

Tout le travail de l’équipe de Djax Records est récompensé en 1997 et 1998 par l’obtention du Dutch Award du meilleur label et se retrouve mis à l’honneur en 1998 en ouvrant la célèbre Love Parade avec un char décoré en fusée aux couleurs du label.
A ce jour, le catalogue de Djax Records comporte pas moins de 300 production et certains des artistes présents depuis le début de cette aventure se produisent encore dans les clubs du monde entier pour le plus grand plaisir de nos oreilles.

tracklist :
DJ Rush – The Family
Terrace – Beyond the mind
Major malfunction – Positive Nuisance
Cliche – When The Snow Falls
Trance Induction – Technolo
Edge Of Motion – La Orilla
Poltering Rhythm Traxx – The Third Wave
Random XS – Fading Away
Purple Plejade – Blanche
Acid Junkies -Theme From Acid Junkies
Hexagone – Burning Trash Floor
DJ metal X – House Arrest
Claude Young ‎- Malfunkshun 1
Ismistik – Slight Interrupt
Miss Djax – Hell’s Bells