The Exaltics, de son vrai nom, Robert Witschakowski – Jockel, débute dans le milieu de la musique électronique à la fin des années 1990. DJ, booker et résident du club de la ville de Jena en Allemagne, il contribue au développement de la scène électronique locale en permettant le passage d’artistes à l’instar de Robert Hood, Jeff Mills mais encore Claude Young. Également remarqué pour ses productions électro sous influences acid et sci-fi, il collabore avec Gerald Donald (Drexciya), mixe au côtés de DJ Stingray, additionne les alias (Robert Heise, Das Heise Experiment, Crotaphytus) et produit sur divers labels (Bunker Records, Crème Organization, Clone West Coast Series, TRUST…). Toujours côté label, l’homme masqué possède sa propre structure : SolarOneMusic. Fondé en 2006 avec son ami et compère de Crotaphytus Nicolas Jagiella, le label propose une électro sombre et profonde au travers de DJ et producteurs tels que Luke Eargoggle, Manasyt, ou Hadamard. Enfin, l’an dernier, il a secoué le Vieux – Continent avec son tour d’Europe au cours duquel il a présenté un live électro des plus acidulés.

Tracklist :

The Exaltics – They Arrive
The Exaltics – Do I Have Repeat Myself
The Exaltics – No Way back
The Exaltics – Can You See It?
The Exaltics – The Crash
Crotaphytus – GJ 1214 b
The Exaltics – The New Beginning
The Exaltics – Apocalipsic
The Exaltics – Second Phases
The Exaltics – 00025.040.6
The Exaltics – Broken
Robert Heise – Stars, Gases And Dust
The Exaltics – Did You See This Broken Planet
The Exaltics – Why
The Exaltics – Every Beginning As An End

By Simon