3 ans déjà que le collectif Submarine Prøject anime les terres lorientaise par le biais d’après-midi et soirées électroniques. S’exportant également de temps à autre dans les villes bretonnes alentours (Brest et Rennes notamment), Submarine Project est désormais un nom connu (ou presque) de tous les amateurs bretons de musiques électroniques. Le mardi 14 août, le collectif a prévu de mettre les petits plats dans les grands pour fêter comme il se doit ses 36 mois d’existence ! L’occasion de passer en revue l’activité de l’association ces 3 dernières années.


Avant d’évoquer la soirée précitée, un petit récapitulatif des deux soirées d’anniversaires s’impose. La première année était célébrée aux cotés de DJ AZF, Shlømo, NFR Crew tandis ce que la seconde mettait en avant Phil Weeks, Folamour, Vidock, Megdoud. Lil Baas, DJ phare du collectif, était également présent lors de ces deux soirées.

En outre, et depuis ses débuts, l’association n’a pas chômée En effet, elle a notamment invité des artistes de renom à l’instar d’Avalon Emerson, Electric Rescue, Molécule et Paula Temple pour ne citer qu’eux. De plus, elle a mis sur pied des rendez-vous familiaux et conviviales lors de leurs après-midi « moulins électroniques. » Par ailleurs, elle n’hésite pas à s’engager dans le caritatif. En atteste, leur soirée « Techno against cancer » en octobre 2017. Enfin, la Sub’ (telle qu’on la surnomme dans le milieu) a participé à l’édition estivale d’Astropolis 2018 au Square Alphonse Juin à Brest.

Pour ces 3 bougies, l’association investie de nouveau les Terrasses du Celtic (salle de location pour événements privés). En matière d’organisation deux salles sont prévues : une première orientée techno, une deuxième branchée house/disco. Au surplus, un chapiteau fera office de chill-out avec le collectif Chill’in con karma. Question programmation, on retrouvera en têtes d’affiches : Kmyle avec sa techno mélancolique et frénétique ainsi que Sweely et sa house tantôt groovy tantôt minimaliste. Précédemment cité, Lil Baas, aux influences techno, acid et minimal, officiera en tant qu’éminent représentant du collectif lorientais. Enfin, les collectifs brestois Radio Lune et La Singerie se chargeront de vous faire lâcher vos meilleurs pas de danse, et ce, à coup de bastos house entêtantes.

By Simon


Retrouvez notre interview de Submarine Prøject en date de février dernier :
http://www.sakatrak.fr/2018/02/06/on-a-rencontre-submarine-project-le-collectif-qui-fait-danser-lorient/

Page Facebook de Submarine Prøject :
https://www.facebook.com/submarineproject/

Lien Facebook de l’événement :
https://www.facebook.com/events/293974541149364/