Le Lamano Festival revient les 29 et 30 juin prochains, et pose ses bagages à la salle du Plan, en banlieue parisienne.

Pour cette troisième édition, l’événement organisé par l’association Liuban va faire déferler une tempête de basses Dub et Techno, avec un line-up plus qu’alléchant et des activités à ne plus savoir où donner de la tête. On vous le dit dès maintenant, c’est le genre de spectacle pour lequel vous serez fier de dire « j’y étais ! »

Situé à Ris-Orangis, le festival compte bien faire danser toute la nuit les festivaliers qui auront fait le choix d’y aller. On retrouvera sur le site deux espaces scéniques avec d’un côté La Grande Scène en intérieur, qui sera habillée d’un VJing live, et de l’autre la Dub Arena, sonorisée dans le pur respect de la tradition jamaïcaine par Dub Effect Sound System et Snoww Dub System. Au niveau de la programmation, le jeune festival compte vous faire naviguer d’un dub mélodique à une techno puissante avec une sélection d’artiste issue de la scène locale et internationale. Ainsi, on pourra y écouter le trio berlinois FJAAK, la techno acidulée de Minimum Syndicat ou Boston 168 et découvrir un large spectre de la musique dub avec Radikal Guru, Hight Tone (pour l’unique date parisienne du groupe), Alpha Steppa et quelques artistes de web label ODG Prod.

Liuban souhaite aller au-delà d’un festival musical, puisque de nombreux stands et animations sont prévus pour promouvoir la culture sous de nombreuses formes. Les arts visuels seront largement représentés via des graffeurs invités à peindre durant l’événement, mais aussi grâce aux expositions (peinture, photo, vidéo) mises en place et les différentes créations Vjing réalisées par Oyé !, Vj+K1 et Jbach pour habiller les performances live de nombreux artistes. Les plus cinéphiles pourront assister à la diffusion de plusieurs courts-métrages dans la tente itinérante de l’association La Bête Rousse. Voulant aussi porter des valeurs sociales et écologiques, Liuban invite différents acteurs à venir créer un village participatif qui sera un passage obligé pour se rendre d’une scène à l’autre. Et pour ceux qui ont déjà la tête qui tourne à l’idée d’avoir autant d’activités en deux jours, pas d’inquiétude, car un espace chill out est prévu pour se ressourcer et se restaurer avant de repartir de plus belle.

Avec une affiche explosive et une pléthore d’animation, le Lamano Festival agrandit encore son champ d’action pour cette troisième édition qui, on l’espère, réussira à atteindre son objectif de réunir 2 000 festivaliers sur les deux jours. Le rendez-vous est pris !

Le Lamano Festival, le 29 et 30 juin au Plan, à Ris-Orangis (91)
Lien de l’event Facebook