On a posé quelques questions au webzine et promoteur Electrocorp qui organise sa prochaine sauterie à l’Iboat à Bordeaux le 25 mai prochain en compagnie de Byron the Aquarius, K15, Real J. et Jus Jam. Pour l’occasion, on s’est dit que ce serait cool d’en savoir plus.
Gagne tes places ici !


Hello l’équipe ! Vous pouvez présenter Electrocorp en quelques mots et votre équipe ?
Salut les Sakatrak ! L’aventure Electrocorp a commencé sous la forme d’un simple blog musical en 2008. A l’époque, c’était les grandes années Ed Banger, Boysnoize et autres Institubes. Nous avons monté le blog au tout début de la nouvelle vague qu’on appellera la French Touch 2.0 quelques années plus tard. Par la suite, le blog s’est mué petit à petit en un webzine avec des rubriques, des reportages, puis nous avons commencé à faire des événements et le collectif est devenu une association il y a environ 5 ans. À ce jour, nous avons organisé une trentaine d’événements, principalement à l’Iboat (Bordeaux) où nous avons tenu une résidence pendant 4 ans. Aujourd’hui, nous sommes 5 à faire vivre le magazine et quelques artistes à l’instar de Real J. et Jus Jam gravitent autour de l’équipe et sont nos DJs résidents.

Le 25 mai prochain, vous revenez donc à l’Iboat à Bordeaux avec Byron the Aquarius, K15, mais aussi vos résidents Real J et Jus Jam. Pourquoi ces artistes ?
Concernant Real J et Jus Jam, ce sont des amis, ils sont résidents de nos soirées et nous préparons la programmation et la direction artistique tous ensemble. Nous avons choisi d’inviter Byron The Aquarius et K15 car ils font partie des meilleurs artistes et DJs sur la scène house actuelle. Ce sont à la fois deux grosses pointures et des artistes en devenir. Nous avons souhaité les inviter ensemble car ils se font écho l’un et l’autre et ont des parcours qui se croisent avec des EPs signés chez Eglo Records, Wild Oats, Sound Signature ou encore Brownswood  (les labels respectifs de Floating Points, Kyle Hall, Theo Parish, Gilles Peterson).

Votre meilleur souvenir de soirée que vous avez organisé ?
Oula.. il y’en a beaucoup. En vrac, je dirai le live de Point G lorsque il commençait tout juste à rejouer, mais aussi la soirée organisée en collaboration avec le Dimension Festival, sur laquelle on accueillait Max Graef et Franck Roger. On a pris aussi une très grosse claque lors de la soirée avec Andy Hart et Youandewan. Andy est un tueur derrière les platines. Niveau souvenir WTF, y a eu cette soirée où on a retrouvé l’humoriste Max Boublil en backstage à l’Iboat. On ne sait pas trop ce qu’il foutait là mais il avait l’air de bien s’amuser.

Un artiste que vous voulez inviter absolument ?
Larry Heard, ça serait le rêve.

Des futurs évents déjà prévus ?
Pour l’instant on temporise un peu. On se focalise sur la date du 25 mai avec Byron et K15 et on réfléchira à ce que l’on fait pour septembre. En tout cas, on réfléchit déjà à une deuxième édition de notre format Odd Rythms. La première édition avec DJ Eliot et Seb Wildblood à été un véritable succès. On est aussi en discussion avec un crew pour (re)faire des trucs sur Paris aussi. A suivre.

Votre track préféré de Byron the Aquarius ?
Difficile de choisir… Byron a fait beaucoup de sons et dans des styles différents. Du coup, je suis obligé d’en mettre au moins deux !


Un son que vous avez découvert récemment et qui vous fait vibrer ?
Le nouveau track de Pépe qui vient de sortir chez nos potes de Renascence.

Un petit mot pour motiver ceux qui hésitent encore à venir ?
Byron The Aquarius nous a demandé un synthé pour la date. Il jouera donc en format hybride live… ça va être énorme.