DJ de l’association Undercover Productions (interviewé il y a de cela un mois), Tao King est un fin selector de sonorités funk, soul et hip-hop. Avec pour mot d’ordre « l’amour », le bonhomme distille à travers ses sets un groove efficace et léché, à la fin desquels le public ne finit pas rarement suintant mais heureux. Il officiera d’ailleurs ce soir au Cabaret Vauban, à Brest, aux côtés de la Malka Family pour une Funky Touch qui s’annonce (encore une fois) des plus joyeuses.


Ton track favori pour débuter un set ?

Actuellement, j’aime bien commencer par le titre « Cosmic Slop » de Funkadelic remixé par Moodyman et présent sur la compilation « Funkadelic – Reworked By Detroiters ». Sinon, je joue souvent « Magic Touch » de Loose Ends qui est un morceau funk du milieu des années 1980, minimaliste et synthétique.

Ton track favori pour clôturer un set ?

Un track qui parle d’amour. Je pense forcément à du Marvin Gaye ou du Bill Withers avec son fameux « Use Me ».

Ton track favori pour rendre fou le public ?

Assurément « Yes I’m Ready » d’Unlimited Touch avec sa ligne de synthé dès le départ qui prend de l’espace musicalement et attire rapidement le public. Par ailleurs, j’apprécie de balancer des titres de disco retravaillés par un ingénieur du son des années 1970 nommé John Morales. Ce sont des titres intéressants car ils se composent régulièrement d’une intro et parce qu’ils peuvent se caler en milieu de set pour re-dynamiser la foule. A titre d’exemple je citerai Jean Carn « What That All It Was ». Celui-ci permet d’opérer un break au niveau de l’intro pour ensuite repartir de plus belle avec une grosse ligne de basse.

Le track ou artiste qui t’as fait kiffer le funk?

James Brown! C’est mon artiste préféré, paix à son âme, je n’ai jamais eu l’occasion de le voir en concert. Plus je l’écoute, plus je me rends compte que c’était lui le maître. Il avait un côté très animal, il n’avait pas de formation académique, tout ce qu’il faisait était basé sur le ressenti. Et justement, je trouve que cela fait le lien avec toute la musique américaine originaire d’Afrique. Il a su capter l’essence même de celles-ci pour en faire quelque chose de fou.

Le track que tu aurais souhaité produire ?

Ce serait des productions rap dans le registre de Pete Rock, DJ Premier et plus récemment Apollo Brown. Sinon des productions jazz-funk à l’instar de ce que peut faire Q-Tip d’I Tribe Called Quest.


Retrouvez Tao King et Undercover Productions sur :

https://www.facebook.com/UndercoverVinylBrest

https://www.facebook.com/undercoverprodructions/

Lien événement Funky Touch X Malka Family :

https://www.facebook.com/events/143732722932791/

 

Interview by Simon

Photo by TKX Photography