Suite à deux passages remarqués à Brest, l’association-label Round./RND. RECORD a attisé notre curiosité et c’est tout logiquement que nous avons décidé d’interviewer Pierre, fondateur et membre unique des deux structures.


Salut Pierre ! Présente-nous l’association Round. et le label Rnd. Record que tu gères toi-même :  que ce soit au niveau des raisons qui t’ont poussé à créer ces structures, l’origine de leur nom, le type de musique jouée et signée ainsi que la localisation de ces structures.

Hello! Tout d’abord merci pour l’invitation! Alors j’ai créé ROUND. en 2016 avec pour premier but : organiser des soirées libres sur la côte bretonne. J’ai très vite pris goût à l’organisation de soirées et j’ai décidé de me lancer dans le « légal » en m’exportant dans différentes villes comme Nantes, Rennes, Brest ou encore Paris.

Pourquoi « ROUND. »? Car chaque soirée est un combat, souvent avec l’Etat et/ou les forces de l’ordre.

Le siège social est en Bretagne, chez moi, à Clohars-Carnoët, mais j’exploite tout ça au sein de mon donjon parisien dans le dix-septième arrondissement. ROUND. c’est une techno brutale, industrielle et qui galope : Freddy K, Nur Jaber, Leiras, Norman Nodge, NX1, The Horrorist, SHARPLINES…C’est également une agence de booking qui, pour le moment, tourne plutôt bien avec des jeunes DJs et des moins jeunes : Nathaniel, Useless Position, AG799, Nico Moreno, Hurtado, Veta.M, Thomas Delecroix et la légende DJBOSS qui vient de rejoindre le roster!

En ce qui concerne le label, RND. Records. C’est tout autre chose. Une direction artistique différente : EBM Techno, Break-Beat, Industrial, Synth wave. Ça a toujours été un rêve pour moi de produire des artistes sur mon propre label, de fait, je me suis lancé directement et ça a plutôt bien accroché. Pas mal d’artistes m’ont rapidement fait confiance et je ne les remercierai jamais assez car ça m’a vraiment bien aidé! On en est à notre quatorzième sortie et la quinzième sera un LP de Paul Mørk prévue pour fin mars puis notre premier vinyle en édition limitée à 200 copies ainsi qu’un pré-release qui comprendra :

– 5 tracks: 2 par Nathaniel, 2 par Sharplines et un remix de The Horrorist.

– Le pré-release digitale avec 6 tracks : 3 par Nathaniel et 3 remix (Unhuman, REPRO & Unconscious).

D’autres gros releases arrivent dont un various artists full remix mais je ne peux pas tout dévoiler… (héhéhé)

Tu gères les deux structures tout seul. C’est une volonté de ta part ?

Oui tu sais bien qu’on n’est jamais mieux servi que par soi-même. Même si des fois j’ai du mal à tout faire, ça me prend beaucoup de temps, énormément !

Est-ce que le fait de travailler seul au sein d’une association et d’un label n’est pas parfois difficile ?

Comme dit précédemment, ça peut être très difficile en effet. Tant sur la préparation d’un event ou d’un vinyle que sur le côté conseil. Tu es seul donc si tu vas droit dans le mur il n’y aura personne pour te le dire ou du moins pas directement.

Ce 3 mars, tu es présent avec La Singerie (collectif brestois) à la Suite à Brest et le 31 Mars tu collabores avec WestSound pour une soirée au Glazart à Paris. D’où te vient cette accroche avec la scène brestoise ?

De base aucune accroche avec la scène brestoise, j’ai commencé à venir ici faire la teuf via Astropolis puis une fois que j’ai monté ROUND. je me suis dit : « putain ce serait quand même cool que tu joues et organises une soirée dans le premier club qui t’as fait découvrir la techno, la vraie ». Du coup, j’ai contacté WestSound pour une première collaboration le 12 mai dernier où je m’étais fais le plaisir de booker Freddy K, un de mes artistes préféré! Après cette grosse fête je me suis dit pourquoi ne pas revenir, ça c’était bien passé, on avait fait un joli sold-out et tout le monde était ravi. Sans parler de l’after sur le port de Brest, en plein soleil avec nos amis de La Singerie, un moment juste incroyable qui restera gravé dans ma mémoire. Pour notre retour, j’ai contacté La Singerie qui m’avait déjà capté. C’est des mecs que j’adore et que je connais depuis très longtemps. On s’est connu grâce aux compétitions de surf qu’on faisait plus jeune à l’âge de douze ans.  Les retrouvailles s’annoncent explosives!

Parle-nous justement de ces deux soirées.

Le trois mars avec La Singerie, nous allons investir La Suite sur le port de Brest. On a prévu un line-up plutôt pointu avec la jeune libanaise Nur Jaber qui nous vient tout droit de Berlin, elle jouait au Berghain le weekend dernier et était en live sur Boiler Room hier soir donc autant vous dire qu’elle ne sera pas là pour acheter du terrain et qu’elle compte bien tout casser pour sa deuxième date en France. J’ai aussi choisi Hurtado de mon roster, un jeune espagnol passionné qui n’a plus besoin de faire ses preuves et qui viendra aussi de Berlin (oui oui ils sont tous là-bas…). Nous avons aussi choisi Blanche, une jeune locale qui suit la même lignée que Nur Jaber et c’est d’ailleurs tout ce que je lui souhaite. J’ai vraiment hâte de découvrir son univers. Pour finir c’est La Perdrix qui s’ajoute au line-up, un résident très actif de La Singerie, il a plus d’une banane dans son sac, je vous préviens!

Le 31 mars, on invite WestSound à Paris ! On investira le joli club Le Glazart situé en face du Paris Event Center. Au programme: The Horrorist qui nous fera un live avec son costume de soldat punk. NX1, 2 barcelonais qui ne font que sortir des productions incroyables. ils seront également en live accompagné par deux autres de mes artistes : SHARPLINES (Persephonics Sirens) et Useless Position qui nous feront un gros set EBM / Industrial. Du côté de WestSound, trois de leurs résidents se relayeront derrière les platines, je ne les ai encore jamais vus jouer mais je n’ai entendu que du bien d’eux, alors place à la surprise!

En dehors de cela, tu as des projets de prévues avec ROUND. et RND. Record (soirées et sorties) ?

Comme dis précédemment, pas mal de sorties prévues avec RND. Records et pour ROUND. ça sent la pause au niveau des soirées car j’ai d’autres projets professionnels (aucun rapport avec la musque et le monde de la nuit) mais l’agence de booking sera toujours active.

Ton plus beau souvenir de soirée en tant que DJ, booker et directeur d’un label ? Tu peux en dire un seul comme trois spécifiques à chaque activité.

DJ : C’était il y a 2 ans quand j’ai joué pour les potes d’Electronic Feeling dans une ancienne imprimerie à Asnières à Paris sur deux étages avec trois scènes, j’étais au premier étage et je m’occupais du closing de l’after. Je n’ai jamais vu autant de monde dans un lieu aussi unique avec des décorations aussi impressionnantes que surréalistes. Il y avait carrément une salle avec de la fausse neige qui tombait. Je n’ai même pas les mots pour exprimer tout ce que j’ai ressenti dans ce lieu. Avant que l’Etat ne ferme le lieu, j’y ai rejoué l’année dernière avant c’était un énorme plaisir.

Booker : J’ai reçu un mail il n’y a pas longtemps pour booker l’un de mes artistes sur un (très) gros festival en Europe, je ne peux pas en dire plus…

Directeur de label : Pour le moment, mon meilleur souvenir c’est quand j’ai entendu des sons du label passer en soirée et quand je vois que de gros artistes achètent des sons ça fait toujours grave plaisir. Pour ne citer qu’eux, je pense à Anetha, Ancient Methods, The Brvtalist, SARIN !

Un dernier mot pour la route ?

Music allows to say what we cannot say.


Retrouvez ROUND. et RND. RECORD sur :

https://www.facebook.com/round.techno/

https://www.facebook.com/rndrecords0/

https://rndrecords.bandcamp.com/

Liens événements : 

La Singerie & ROUND. w/ Nur Jaber, Blanche, Hurtado, La Perdrix

https://www.facebook.com/events/358970407905657/

WestSound x ROUND | w/ The Horrorist, NX1, and more

https://www.facebook.com/events/638986689766650/

By Simon