Léon Kane à l’état civil et Avalon quand il prend sa casquette de beatmaker londonien, cet artiste a réussi un coup de maître en se faisant une place au sein des DJs psytrance de renom.

Il commence son chemin dans le monde de la musique en tant que promoteur en organisant des soirées dans les entrepôts souterrains et les friches en plein air de Londres. En 2003, il commence le DJing en raison du manque d’artistes disponibles pour ses line-ups, avant de se lancer trois ans plus tard dans la production musicale « pour s’amuser ». Son premier album, « Reality Check« , sort en 2007 sur Wildthings Records dans le cadre du duo Reality Grid avec EVP.

Avec des influences telles que Jimi Hendrix, les Pinks Floyds, The Doors ou Mogwaï, Avalon distille une trance psychédélique qui a rapidement su convaincre le célèbre label sud-africain Nano Record. C’est l’artiste Tristan, lui aussi membre de ce label, qui l’a fait signer quelques jours seulement après avoir assisté pour la première fois à l’un de ses sets en 2007.

Avalon démarre alors sa carrière solo, sortant son premier EP « Avalanche » en 2009 puis son album « Distant Futures » en 2010. Cet opus devient immédiatement un énorme succès mondial, se classant premier sur Beatport avec chacune des tracks dans le top 10.

Cette notoriété l’a conduit sur les scènes des plus grands festivals de trance du globe, avec des dates notamment aux festivals Ozora (Hongrie), Universos Paralelos (Brésil), Hadra (France) ou le Burning Man. Il produit aussi deux nouveaux albums composés uniquement de remix de ses sons effectués par les grands noms du milieu de la psytrance tel que Capitaine Hook, Laughing Buddah et Burn In Noise pour ne citer que ceux-là.

En plus de sa carrière solo, Avalon fait aussi parti de deux side-projects. Le premier est un duo qu’il forme avec Tristan sous le nom de Killerwatts. Avec « Edge Of Time » et « Blow Your Mind », deux albums de haute volée sur lesquels on trouve de nombreuses collaborations, les deux Londoniens ont su distiller leur Full-On teinté du psychédélisme UK dont ils s’inspirent. Le second side-project, plus récent, se nomme Future Frequency. Cette collaboration entre Avalon et Sonic Species conduit à la sortie en 2016 de « Freakuencies », un album repoussant encore un peu plus loin les limites de la trance progressive.

Vous pourrez le retrouver le samedi 28 Avril au festival Paco Tyson en compagnie de Vini Vici et Aura Vortex sur la scène dédiée à la psytrance