« Trois férus de sonorités électroniques et aux choix éclectiques, aimant utiliser leurs différences de style en leur faveur et créer un mix inattendu mais cohérent. » Voilà comment se décrivent les trois membres du collectif The Butter Project, et on est complètement d’accord. Pour comprendre, il vous suffit d’écouter le superbe mix house qu’ils nous ont concocté, ainsi que lire la petite interview ci-dessous pour cerner les trois personnages plein d’humour.

Hello les gars ! Commençons par le commencement : quand et comment avez-vous fondé The Butter Project ?
Ce beau projet s’est concrétisé au printemps 2017 lors d’un tournoi de mille bornes où nous sommes arrivés tous les trois ex-aequos : Akkrosh, Yosh’ et Luc Beacon. On ne pouvait pas en rester là..

Pourquoi le nom « The Butter Project » ?
The Butter Project c’est un état d’esprit, une pincée de sel et beaucoup de matières grasses.

Votre ligne artistique ?
Electronique et svelte.

Vos projets futurs ?
L’anniversaire de Yosh’, le mariage blanc de Luc Beacon et l’organisation notre première Butter Party !

Où avez-vous déjà joué en tant que The Butter Project ?
Le Château Perché, le Double Dose festival, des péniches, des friches industrielles, quelques clubs et des bars.

Votre meilleur souvenir club ?
Notre set sur la scène Love Specs au camping du Château Perché.

Des dates à venir ?
Plus d’infos à venir sur notre page.

Des productions à venir ?
Akkrosh travaille sur un EP solo, Raw Tools.

Un artiste qui vous a fait aimer la musique électronique ?

Yosh’ : Tom Yorke
Luc Beacon : Drexcya
Akkrosh : Extrawelt

Un son qui représente bien votre univers musical collectif

Un son qui pour vous va chauffer la salle à coup sûr

Un release récent que vous avez envie de partager ?

Luc Beacon

Yosh’

Akkrosh

Que pensez-vous de l’évolution de la scène underground en France aujourd’hui ?

En tant que teufeurs, on préfère l’underground pour ses événements à taille humaine où amis et convivialité sont de rigueur.