Drexciya ou Urban tribe, voilà deux noms de groupes que vous avez sans doute déjà écoutés sans savoir véritablement qui produisaient cette electro tonitruante. Si vous avez remarqué une similarité au niveau des sonorités c’est parce que derrière ces différents alias se cache un DJ et producteur hors du commun : DJ Stingray a.k.a Sherard Ingram à l’état-civil. Cela fait désormais une trentaine d’années que l’homme cagoulé de Detroit (prolongeant l’une des caractéristiques d’Underground Resistance : la musique avant la personne) déverse son electro foudroyante. Figure de proue du mouvement electro de la Motor City, le bonhomme est aujourd’hui la référence du genre. Présent sur des labels de sa ville d’origine comme Planet E ou KDJ, il s’est également pris d’amitié avec Aphex Twin. Suite à cela, il publiera un temps sur Rephlex Records. Les productions de DJ Stingray nous font découvrir un univers futuriste où le rapport entre l’homme et la machine est perpétuel, parfois flou, parfois limpide sans pour autant perdre de vue l’essentiel : le caractère profondément entraînant que procure la musique. De fait, je n’ai qu’un conseil à vous donner mesdames et messieurs : faîte de la place autour de vous et monter le son à fond car ça va groover sec. Et si jamais à la fin de cette écoute vous vous sentez davantage robot qu’humain c’est que le message est passé!

Tracklist :
DJ Stingray – Wire Act
DJ Stingray – The Strategy Of Tension
DJ Stingray – Solitude
DJ Stingray – Serotonin
DJ Stingray – Temporary Bond
DJ Stingray – Star Chart
DJ Stingray – Know Your Enemy
DJ Stingray – No Knock
DJ Stingray – Potential
DJ Stingray – Binarycoven
DJ Stingray – Signal Analysis
DJ Stingray 313 – Outsourced
DJ Stingray – It’s All Connected
DJ Stingray – Straight Up Cyborg