On a posé quelques questions à Saverio Piemontese, organisateur du Lab Festival, pour connaître le fonctionnement du festival en détail. Jusqu’au 27 septembre, rendez-vous tous les mercredis au Concorde Atlantique pour les Apéros du Lab !

 

Hello ! La 4ème édition du Lab festival s’est terminée il y a peu de temps. Vous pouvez expliquer le concept du Lab pour ceux qui ne connaissent pas ?

Le lab festival c’est le premier DJ contest parisien organisé.  Le but est simple : mettre en valeur les futurs talents de demain. Le Lab Festival, c’est plus de 250 participants chaque année dans 2 endroits mythiques à Paris qui sont le Panic Room et le Badaboum.
On donne la chance à ceux qui débutent et qui voudraient ainsi se lancer et évoluer dans le monde de la musique éléctronique.

Pour ceux qui voudraient candidater pour la prochaine édition, comment se déroule le processus ?

Rien de plus facile, il faudra se connecter sur www.lelabfestival.com afin de pouvoir s’inscrire et enregistrer une démo de 30min à 1h qui sera écoutée par un jury de professionnels, et déterminent ainsi les potentiels talents sélectionnés pour les phases de sélections au Badaboum. Les candidats seront ensuite appelés pour venir jouer au Panic Room lors des phases de sélections aussi appelées les ⅛ de finale ! Ensuite les meilleurs sont appelés pour les ¼ de finale, et les demi-finales et la finale se passent au Badaboum.

Chaque année, le jury change. Comment sélectionnez-vous ces personnes ?

Qui dit jury dit expérience ! On se rapproche vraiment des personnes qui évoluent dans le milieu, ainsi que les anciens finalistes et demi-finalistes du Lab festival des éditions précédentes. Nous avons aussi la chance d’avoir des journalistes, des organisateurs de festivals, de DJs connus tels que The Mekanism, Grego G… C’est que du bonheur !

Sur quoi le jury juge les candidats pour élire le grand vainqueur ?

Ils examinent tout : la technique, le style musical, la performance scénique, la concentration, les gains, l’utilisation du vinyle… On est réellement sur une base solide d’analyse.

Que deviennent les gagnants des années précédentes ? Est-ce que vous les prenez en charge d’une certaine façon après le concours ?

Bien sûr ! On les suit de près, on leur propose des dates, des émissions radio, des partenariats… Récemment le grand gagnant de cette formidable 4ème édition SBN6 a fait le warm up d’Amélie Lens lors d’un évènement organisé par Cercle !

Cette année, vous lancez les apéros du Lab pour promouvoir le festival. Ca se passe tous les mercredis du 5 juillet au 27 septembre sur la péniche du Concorde Atlantique. Qu’est-ce qui se passera là-bas ?

C’est dans la continuité du Lab Festival qu’on est fier de présenter les Apéros du Lab !
Cette fois le but est de faire découvrir au public des collectifs parisiens, ainsi que des artistes créateurs, des entreprises innovantes, du prêt à porter et tout ça sous forme de mini-market!

Et pour finir, un track qui représente l’esprit du Lab Festival ?