Jusqu’au 26 août, Badaboum Airlines reprend du service pour sa quatrième édition, invitant chaque vendredi et samedi soir un club/festival/label venu d’ailleurs.

Pour le quatrième été consécutif, le Badaboum nous permet de quitter Paris le temps d’une soirée, direction une destination différente chaque week-end. Cette année donc, vous pourrez voyager dans toute l’Europe pour le prix d’une entrée : Glasgow avec le légendaire Sub Club, Bruxelles et son Fuse, Barcelone avec Indigo Raw et le NITSA, ou encore Majorque grâce au Garito Café. Mais avant de découvrir l’univers de toutes ces institutions, si on commençait par s’intéresser à celui du Badaboum ? Pour ça, on a demandé à Martin Munier, DA du lieu, quelles étaient ses tracks phares.

Pour rappel, le Badaboum c’est un établissement polyforme à Bastille, qui associe trois espaces indépendants mais complémentaires : salle de concert/club, cocktail bar (avec un vrai mixologue, s’il vous plaît) et cantine.

Pour plus d’infos : le site du Badaboum (avec toutes leurs infos) – la totalité des events Badaboum Airlines.


Le son que tu pourrais écouter dans n’importe quelle situation
Ah ça serait surement celui là, c’est du Hip Hop, tu peux l’écouter dans l’aprem au bureau, mais en pleine soirée il marche trop bien aussi !


Le son qui pour toi va chauffer la salle à coup sûr
Les mecs de Tiger & Woods sont fort pour chauffer une salle . Ils ont un son qui plait aussi bien aux nanas qu’aux mecs, disco, groovy et répétitif, parfait pour chauffer doucement mais sûrement le dancefloor.


Le son qui t’a fait aimer l’électro
Je vais pas être ultra original en disant que c’est les Daft Punk. Très jeune j’étais plutôt Hip Hop, disons que Teachers était un bon pont entre le hip-hop et la house.


Le son qui te fait voyager
Nicolas Jaar, pour me faire voyager c’est juste parfait. Je rentres dans son style direct et je me laisse écouter le track en entier en kiffant. Celui là est juste magnifique.


Le son qui te réveille le matin
Le matin, j’ai besoin de temps pour me réveiller, il me faut plutôt du jazz histoire de prendre le temps d’émerger tranquillement.


La dernière trouvaille auditive que tu as faite et dont tu ne te lasses pas
C’est pas ultra récent, mais j’aime beaucoup la musique de Dan Kye sur Rhythm Section, j’aime beaucoup le mélange des styles, aussi bien dans le rythme mais aussi dans le vocal.


Le son que tu as honte d’écouter
Niagara, l’amour à la plage. Au final c’est pas vraiment une grosse honte car bien placé il fait danser tout le monde !


Le son parfait pour le closing d’une soirée
Le rythme qui ralenti au fur et à mesure que le morceau avance, parfait pour terminer une soirée, le risque c’est que les gens ne partent pas car c’est vraiment une tuerie !


Le son qui résume bien l’univers du Badaboum
Voilà qui résume bien le Badaboum, déjà parce que Paul est résident du club, parce que c’est un musicien de jazz à la base et c’est un artiste qui joue live durant les soirées. Un bon mix comme on aime et qui représente bien tous nos univers. Ils sort chez les copains de D.Ko records qu’on reçoit souvent mais aussi sur Ondulé Rec qu’on adore et aussi Popcorn Records qui, eux aussi, ont leur résidence au Badaboum.

Badaboum Airlines, tous les vendredis et samedis au Badaboum.