Du 30 mars au 2 avril se déroulera à Montpellier la quatrième édition du Tropisme Festival : concerts, expositions, projections mais aussi bouffe, tout est réuni pour titiller nos sens. Et la musique est un élément central ; on pourra retrouver en vrac l’écurie Ed Banger, Paradis, le Camion Bazar et bien d’autres…


Un aperçu de l’année précédente…

La bonne surprise de cette édition, c’est l’association entre le festival, le média Girls Don’t Cry et nos copains de la plateforme PWFM (qu’on avait déjà interviewé) : l’équipe de cette dernière organise un tremplin pour permettre à une DJ féminine de mixer le samedi après-midi (le 1er avril, donc) dans le cadre du festival ! Le but est non seulement de faire découvrir un nouvel artiste talentueux à un public plus large, mais aussi de promouvoir la création féminine en ajoutant un nom de femme à des line-ups qui en manquent parfois cruellement.

Pour participer, il suffit de s’inscrire ici avant le 15 mars. L’équipe étudiera alors toutes les candidatures et sélectionnera la perle qui se produira au festival !

tremplin-tropisme-pwfm

Même si on est très excités par cette initiative, cela ne nous étonne pas tant que cela : elle entre parfaitement dans la lignée de PWFM, et de son envie de faire émerger de nouveaux talents. Le collectif nous l’a déjà montré à travers son site/webradio, ses soirées ou ses partenariats (ils ont déjà organisé un tremplin avec le Moga Festival à Essaouira).

Tropisme, PWFM et Girls Don’t Cry offrent ici un moyen génial aux femmes DJ de s’exprimer, et on ne peut qu’être enthousiastes. DJettes, on n’a plus qu’une chose à vous dire : foncez !