«  Quand je pense au label je pense beaucoup à l’importance de l’association des sons et des couleurs. On voulait changer la vision des gens sur la musique de Chicago et la Dance music de façon plus générale, prendre cette bedroom music et l’amener à un niveau supérieur.  » – Ron Trent

A l’occasion des 24 ans du label Prescription, Rush Hour sort une anthologie de 24 titres répartis en six vinyles (en pré-commande), « Ron Trent Presents Prescription: Word, Sound & Power« , compilant beaucoup de tracks phares, et même quelques unreleased.

Revenons-donc un peu sur le label. Prescription est le fruit de la rencontre entre les deux producteurs mythiques de Chicago : Ron Trent (boss actuel du label), et Chez Damier.

Pendant que Trent sortait son premier EP en 1990, Chez Damier s’exportait à Detroit pour travailler en tant qu’A&R (artists and repertoirs) pour le label KMS (fondé par Kevin Saunderson). C’est à Chicago en 1993 que les deux se rencontrent et décident de monter leur propre label. Nommé Prescription, il a joué un rôle majeur dans la constitution d’un son propre à Chicago, mais aussi plus généralement au mouvement deep house. En réécoutant les sorties du label, on sent une house particulière, très en avance sur son temps.

Lorsqu’il évoque Prescription, Ron Trent mentionne souvent leur obsession de l’époque pour les nouveaux sound systems, dotés d’une grande palette de fréquences. Cette fascination sera le point de départ du label, qui n’aura de cesse d’expérimenter et d’exploiter de morceaux qui sonnent « différemment » en club.

Les deux fondateurs disent du label qu’il est influencé par la culture native Américaine de par sa démarche curative, spirituelle, « qui soigne l’âme ». On vous laisse en juger avec une playlist de 15 sorties marquantes du label (un intrus de KMS se cache dedans, mais il sera tout de même sur la compilation).

Vous reprendrez bien une prescription de Prescription ?


“When I’m thinking about the label I think a lot about the importance of the association of sounds and colors. We wanted to change people’s vision on Chicago’s music and the Dance music overall, take this bedroom music and take it to an upper level.” – Ron Trent

As it is the 24th birthday of the Prescription label, Rush Hour releases an anthology of 24 tracks, divided in six vinyl (in pre-order), “Ron Trent Presents Prescription: Word, Sound & Power”, compiling many main tracks and even some unreleased ones.

Let’s go back to the label. Prescription is the result of a cooperation between two mythical producers of Chicago: Ron Trent, current boss of the label, and Chez Damier.

When Trent released his first EP in 1990, Chez Damier travelled to Detroit to work as an A&R (Artists and Repertoires) for the label KMS, founded by Kevin Saunderson. Those two men met in Chicago in 1993 and decided to create their own label. Named Prescription, it played a huge role in the constitution of the very own Chicago sound but also to the deep house movement in general. By listening to the label’s releases, we feel a particular house music, quite ahead of its time.

When talking about Prescription, Ron Trent often mentions their obsession for new sound systems, endowed with a wide frequency range. This fascination will be the starting point of the label, which would always make experiments and exploit “different” club tracks.

The two founders say the label is influenced by the American native culture by its curative, spiritual approach, which “heals the soul”. We leave it up to you to judge with this playlist combining 15 notable release of the label (a KMS intruder hides in it, but it will be nevertheless on the compilation)

You’d take another prescription from Prescription?