Avant tout une bande de potes, adeptes des free party et passionnés d’exploration urbaine, le crew est composée de musiciens, DJ, designers, graphistes, scénographes, vidéastes et photographes militant pour la fête libre. Les 14 membres de l’association tentent de repenser la teuf depuis plus de 2 ans en promouvant de jeunes artistes indépendants (ou non) issus de la scène alternative.
Trains abandonnés, friche industrielle, fort militaire en ruine, ancien bâtiment de l’ANPE ou salle de mariage du bled, le crew investit des lieux délaissés en y apportant son univers… Découvertes artistiques et recherches musicales, rencontres humaines et petits prix, gros son et barres de rire : tels sont les objectifs du Pas-Sage.

Le collectif co-organise ce week-end l’évènement CO-LAB avec les collectifs Material et Electronic Feeling. Un mouvement alternatif vient d’éclore des rouages d’une ancienne imprimerie de 2000m2… L’encre disparaissant à mesure que notre société digitale s’impose, il était temps de rendre hommage à une relique de la société de l’écrit. Manipulant les ondes de nos engins électroniques et numériques, à coups de pixels léchant les murs et de fréquences sonores remplaçant le crissement des rotatives, les collectifs Le Pas-Sage, Electronic – Feeling et Material vous ouvrent les portes de leur CO-LAB.
Un laboratoire d’idées et de créativité, où les substances numériques pénètreront vos sens suite à l’essai de nos manipulations artistiques…
Au total une douzaines d’espaces répartis sur 3 niveaux seront accessibles afin de tester tous vos sens ! Expériences visuelles, sonores, sensorielles, gustatives et humaines seront le sujet de notre objectif commun, 12 heures durant…

A découvrir ci-dessus l’univers musical du collectif. Bonne écoute !

Suivre Pas-Sage sur Facebook – Rejoindre l’évènement


Le son que tu pourrais écouter dans n’importe quelle situation


Quand un viking rencontre un génie de la mélodie, tes larmes ou tes rires en sont toujours soulagés…


Le son qui, pour toi, va chauffer la salle à coup sûr

On a pas choisi cette track seulement par ce que Hackney est un quartier bien cool de London. Mais quand un anglais en mode oldschool est aux commandes : tout le monde finit à poil dans la tamise en fin de soirée non ?


Le son qui t’as fait aimer la musique électronique


Qui mieux qu’un pionnier de Detroit pour exprimer nos premiers amours. Ce son est intemporel, il navigue à travers le spectre très large qu’offre l’electro en général : mélodique, rythmé, immatériel et infini…


Le son qui te fait rêver et voyager (parce que oui, on en a tous au moins un)

Des artistes comme Francisco Tristano ou Moritz von Oswald avec sa réinterprétation du Boléro de Ravel sont allés loin dans l’expérimentation avec la musique instrumentale. Les voyages sont souvent plus naturels et apaisant quand une touche de piano te susure le kick à l’oreille. Ce son en est un parfait exemple.


Le son qui te réveille le matin


Pour les matins en semaine, ce son sorti tout droit du bec d’un toucan c’est ce qu’il faut à tout noctambule. Mais pour les matins où t’as pas dormi depuis longtemps cette pépite va te faire oublier la fatigue bébé :


La dernière trouvaille auditive dont tu ne te lasses pas


Parce que ya pas que des gros loubard misogynes au Pas-Sage, Ya aussi trois folles qui aiment les mêcheux péteux.
On a cédé. Bon sinon on aurait choisi cette track :


Le son que tu as honte d’écouter


Par les temps qui courent ça va paraître impertinent et choquant pour certains le fait même d’en parler. Mais ya des millions de ricains à qui ça aurait peut être fait du bien d’avoir honte en écoutant ça.


Le son parfait pour le closing d’une soirée

La claque de la claque, un bon closing c’est celui qui te fait tellement partir loin que tu te rends même plus compte que le son est terminé !


Et pour la fin : le son qui résume l’esprit de FMR !


Notre hymne à tous 🙂 Par notre résident So Track !