On connaît SoundGrabber depuis quelques temps déjà, via nos playlists collaboratives. Startup musicale à mi-chemin entre Shazam et Tinder, SoundGrabber révolutionne la manière de digger de la musique. Concrètement, l’application te permet de découvrir ce que les gens écoutent autour de toi, mais aussi de chater avec des passionnés de musique. Oui oui, une forme de Tinder musicalement enrichissant.
Côté prix, ils ont déjà remporté deux concours (Concours Creative Startup à la Serre Numérique et PEPITE Tremplin pour l’Entrepreneuriat Etudiant), permettant à la startup d’avoir accès à une aide financière pour développer le projet. Et côté musique, des centaines de partenariats sont établis pour géolocaliser des sons à les faire découvrir aux détenteurs de l’application (Wheather Festival, Rex Club, D.KO Records…) Le prochain objectif ? S’étendre à Londres et Berlin…

Harry, le co-fondateur de SoundGrabber, nous a décrit en quelques sons l’univers musical de la startup.

Suivre SoundGrabber sur FacebookTélécharger l’application


Le son que tu pourrais écouter dans n’importe quelle situation


Ce son me rappelle Berlin, les après-midi ensoleillés à danser sur des extended set de MCDE ou San Soda dans le jardin d’About Blank, ou les dizaines d’heures passées à digger chez OYE Records. Cette musique me détend, me fait sourire et me donne envie de danser.


Le son qui, pour toi, va chauffer la salle à coup sûr


On aime beaucoup le label D.KO Records chez SoundGrabber et ce son de Paul Cut est super entrainant, je pense qu’il mettrait une salle en jambe à coup sûr !


Le son qui te fait rêver et voyager (parce que oui, on en a tous au moins un)

Si j’ai envie de voyager et de sortir du schéma House/Techno « classique », j’aime bien écouter ce son. Je vous conseille d’étudier toute la discographie de Cristian Vogel d’ailleurs il y a beaucoup de choses très intéressantes.


Le son qui te réveille le matin


C’est très funky et plein d’énergie !


La dernière trouvaille auditive dont tu ne te lasses pas


Ce n’est pas vraiment une « trouvaille » car que j’ai moins de temps que je l’aimerais pour digger en ce moment, mais j’ai la chance de suivre des gens qui le font très bien à ma place. Notamment Les Yeux Oranges, valeur sûre si vous aimez les musiques un peu cosmiques avec des belles percussions !


Le son que tu as honte d’écouter


Je n’ai pas vraiment honte de ce que j’écoute, mais j’aime beaucoup le style old skool UK des 90s avec des gros pianos et synthés. Ca flirte souvent avec de la pop ou de l’Eurodance un peu dégueu…


Le son parfait pour le closing d’une soirée


Chef d’œuvre soul. C’est terminé rentrez tous chez vous.


Et pour la fin : le son qui représente l’esprit SoundGrabber !


Contrairement à d’autres, nous ne voulons pas nous cloisonner dans un genre. Nous aimons la House et la Techno et mettons un point d’honneur à ce que les deux genres soient également représentés. Il faut savoir plaire au technophile et au fêtard pro-groove.