On a posé quelques questions au label et collectif parisien Péché Mignon, qui vient de sortir une compilation de haut niveau, avec les artistes The Welderz, Easy Morph, Delskiz’ et Lorenzo Lacchesi. 

Tout d’abord, qui se cache derrière le projet Péché Mignon ?

Fondé en octobre 2013 par Lorenzo Lacchesi et Ludwig Spatz, Péché Mignon c’est une bande de potes, de DJs et d’artistes qui ont grandi dans un Paris qui vibrait d’activités. On faisait plein de choses différentes, il y avait d’un côté Lorenzo et Antoine qui produisaient et d’un autre Max et Cyprien qui recouvraient les murs parisiens la nuit. On a réalisé que ces deux formes d’expression partageaient un manque d’acceptation sociale, du coup on s’est dit que les regrouper sous une même entité nous permettrait d’agrandir l’impact de nos activités respectives.

Le label compte 8 sorties, dont 5 en vinyle : Deeptique EP, College Road EP, Acedia EP, Never Left EP, Lights EP, 1 Year Anniversary (la compil pour notre première année), Bipede EP. Enfin, on a le Various Artists #1, tout juste sorti sur vinyle avec 4 titres de The Welderz, Easy Morph, notre nouveau résident Delskiz’ et Lorenzo Lacchesi.

Péché Mignon, c’est un label mais plus largement un collectif : tu peux nous en dire un peu plus sur le projet en général ?

Péché Mignon est effectivement né sous une structure de collectif. On s’est simplement dit que le meilleur moyen d’entretenir notre passion pour la production artistique ou musicale était de donner vie à un projet tel que PM. Avec le temps Péché Mignon est essentiellement devenu un label, même si on reste toujours très attachés à la production artistique de nos street-artists / graphistes.

La finalité est de réussir à allier les deux facettes au sein de nos évènements, dans le but de proposer à notre public une expérience à la fois visuelle et sonore. Les lieux que Péché Mignon a pour le moment investi ne le permettant pas, nous avons organisé soirées et vernissages séparément pour le moment.

Récemment vous avez publié les previews de la VARIOUS ARTISTS #1 du label : 4 tracks qui ambiancent ! L’univers Péché Mignon, c’est ça ? La sortie est prévue pour quand ?

Le vinyle est d’ores et déjà chez Techno Import et le nouveau disquaire (que je recommande fortement) House Monkey Records. Il sera disponible à l’achat sur les plateformes de vente physique en ligne telles que deejay.de ou juno à partir du 1er juillet !

Donner un univers propre à Péché Mignon c’est assez compliqué. Chaque artiste a son propre univers et je suis très attaché à cette diversité. Nous laissons à nos artistes carte blanche pour chaque sortie, parce que nous aimons à penser qu’imposer un style à un producteur limitera son imagination et entravera forcément sa production. C’est pourquoi il est possible de venir en soirée découvrir la facette House de PMR et écouter nos résidents techno la semaine suivante. Cependant, si il faut donner un style à notre production, il est inévitable d’affirmer que nous avons un certain penchant pour une techno mélodique et chaude, comme le prouvent les 4 compositions du Various Artists.

J’en profite pour (re)remercier Jérémy et Cyril qui constituent le duo The Welderz d’avoir été si enthousiastes de travailler avec nous sur cette sortie. Les titres se marient parfaitement ensemble et cette sortie est à mon sens très réussie – les excellents feedbacks que l’on a reçu le prouvent !

Le 8 juillet il y a la release party de cette fameuse Various Artists. En quoi la soirée sera différente des autres que vous avez pu faire ?

Ceux qui nous suivent depuis longtemps savent que chaque évènement à la Machine du Moulin Rouge a quelque chose en plus. C’est inexplicable, nos plus belles soirées se sont déroulées là bas (les deux Nuits Péché Mignon durant lesquelles nous avons accueilli Electric Rescue et Maxime Dangles) et peut-être que le lieu se marie parfaitement avec l’identité du label. On a pas mis les pieds dans cette salle depuis octobre dernier, et on a vraiment hâte d’y retourner !

13507223_585549094959837_4781458146007641246_n

Et s’il y a un event organisé par Péché Mignon qui t’a le plus plu, ce serait lequel ?

Les deux Nuit Péché Mignon à la Machine sans hésitation.

Que penses-tu du renouveau de la scène électronique française et de cet intérêt renaissant pour une techno brute ?

On vit à une période extraordinaire en France, Paris devient à mon sens la capitale européenne de la techno et le nombre sidérant de line ups de qualité chaque week-end le prouve. Chaque jour il y a un nombre incalculable de jeunes collectifs/labels talentueux et affamés qui naissent, ce qui créée d’un côté une programmation de plus en plus riche et aussi une concurrence impressionnante. Faire partie de la scène parisienne est une chance inouïe, c’est incroyable parfois de voir l’énergie qu’il peut y avoir dans un club ici, qu’on y joue ou qu’on y danse. Peut – être que cette énergie incontrôlable explique cet intérêt pour la Techno Brute, des BPM toujours plus rapides, des kicks toujours plus gras …

Des projets futurs ?

Toujours plus de sorties meilleures que les précédentes et surtout continuer à vous voir danser avec nous.

3 tracks synonymes de l’univers Péché Mignon ?

Easy Morph – College Road

Lacchesi X Pitport’ – Deeptique

Emmanuel Russ – Never Left